Coaching et Gestalt, des liens à tisser ?

Le coaching professionnel se définit comme « l’accompagnement d’une personne, d’un groupe, d’une organisation pour l’aider à atteindre ses propres objectifs » 1. Dans cette perspective, comme dans une régate nautique, l’objectif serait la ligne d’arrivée matérialisée par deux points fixes (deux bouées par exemple), et il s’agirait de parcourir la distance à parcourir en tenant compte du vent, du courant, de la hauteur d’eau (mon environnement) en m’appuyant sur les capacités et réactions de mon navire, tout en me coordonnant à mon équipage…et des autres équipages en course ! . En ce sens, il s’agirait de se focaliser, de concentrer son attention et ses efforts à chaque instant pour s’assurer que mon allure soit sûre, orientée vers mon objectif, dans un climat relationnel satisfaisant .

En parallèle, l’approche Gestaltiste propose une vision originale de l’homme et de son développement décrit comme

1 : Vincent Lehnardt, « le métier de coach »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *